ai pu constaté que Jules,15 mois,prenait beaucoup de plaisir à patouiller avec sa nourriture,j'en détuis donc qu'il est prêt à prendre du plaisir à découvrir la peinture avec laquelle il pourra malaxer,patouiller,triturer ,tout en créant ses premières œuvres.

Je lui propose donc une feuille blanche avec trois "noisettes"de gouache.

La première approche se fait avec les doigts ,un peu timidement...

image

image

image

 

puis à pleine main!

image

 

Nous introduisons les "outils".

Découverte de l'outil lui-même,

image

 

image

 

image

 

image

puis son utilisation.

 

imageimage

image

image

image

image

 

La peinture à la gouache répond au besoin d'éveil sensoriel,en  développant  le sens du toucher,de la vue ,de l'odorat(odeur particulière de la peinture) et à moindre mesure le sens du goût:l'enfant sera tenté au moins une fois de la mettre à la bouche,il se rendra compte que le goût n'est pas terrible.Nous pouvons dissuader l'enfant de la mettre à la bouche en lui rappelant que la peinture ne se mange pas,et qu'après l'activité nous pourrons grignoter un petit quelque chose qui lui se mange(petit bout de gateau,fruits...etc).

Encore bravo Jules!